MAY 2019

CLUB PAINTING

Maxime Thieffine & Sarah Vadé

​

Une proposition de Marie Bechetoille

​

Vernissage samedi 25 mai 2019 - à partir de 19h Du dimanche 26 mai au dimanche 9 juin 2019

​

Les peintures de Maxime Thieffine assument leur autobiographie éclectique comme leur indépendance organique. Sujets et objets, elles se réinventent sans cesse selon leur voisinage : icônes, idoles, fantômes, fétiches, totems, tubes et tatous. À travers la fluidité et la maîtrise de leur apparence, elles réfléchissent progressivement un autre corps, celui du peintre dansant devant les toiles, dont elles donnent à voir un portrait forcément flou et fantasmé.

​

Sarah Vadé travaille les images selon le mode du montage cinématographique. Elle collecte et collectionne, juxtapose et recadre, créant des enchaînements et des variations surprenantes en suivant le rythme des pages. Apparaissent le sublime et le ridicule des représentations archétypales, des figures populaires et des effets de déjà-vu. Les mécanismes de fabrication, bien que révélés, perturbent la mémoire rétinienne pour laisser place à la narration.

​

Avec ce duo, Confort Mental devient Club Painting. Maxime Thieffine convoque des esprits et des espaces dans une assemblée picturale hybride, un groupe éphémère et pourtant familier. Sarah Vadé s’en empare pour composer un improbable scénario où se rencontre des personnages pluriels et graphiques.

​

Dans le club, des corps déguisés en peintures, s’observent, se frôlent, dansent et flirtent. Ils produisent des doubles de leur propre image qu’ils aiment manipuler et mettre en scène. Des copies tout aussi authentiques que l’original. Sur leurs vêtements, postures et accessoires défilent des héritages travestis, sans hiérarchie, ainsi que des horizons fragmentés, désirés, dans lesquels chacun.e peut se reconnaître et se projeter.

​

Marie Bechetoille

CLUB PAINTING